CV

Dr. Beate Berger, MM

Avocate, médiatrice certifiée et titulaire d’un Master of Mediation (MM)

Depuis plus de 30 ans, je suis avocate et travaille dans les domaines de la rédaction de contrat et de la postulation.

De 1987 à 1992, j’étais avec le cabinet d’avocats national PLUTA & KNORR
(aujourd’hui : PLUTA Rechtsanwalts GmbH et KNORR Rechtsanwälte AG), où je m’occupais principalement des questions de rédaction de contrats nationaux et internationaux (notamment dans les domaines du droit pharmaceutique, commercial, des sociétés et des logiciels). Du début 1992 à la fin 1995, j’ai travaillé comme avocate salariée à l’étude de Cologne du cabinet régional Lüer & Görg, principalement dans les domaines du droit de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur, du droit des conditions générales de vente ainsi que de la représentation juridique en général.

Le 01/01/1996, j’ai cofondé le cabinet d’avocats GÖRG. J’étais partenaire jusqu’à fin juin 2000. Depuis juillet 2000, je travaille en tant qu’indépendant dans ma propre société. Mes activités juridiques se concentrent principalement sur des procès en appel et en recours en cassation pour un des 40 collègues exclusivement admis à la Cour fédérale de justice (« BGH ») d’Allemagne, Karlsruhe.

Au cours de ma carrière, j’ai pu constater que de nombreux clients n’étaient pas vraiment satisfaits du verdict qu’ils avaient obtenu, bien qu’ils aient gagné leur procès. C’est en partie dû au fait que les procédures en justice sont toujours longues et onéreuses. Il arrive que le développement réel de la situation ait changé les nécessités de la vie quotidienne (privée ou commerciale) jusqu’à la fin du procès ou que l’autre partie ait été déclaré insolvable entretemps. Toutefois, le mécontentement provient aussi du fait que certains aspects de la procédure ne sont pas mentionnés en cour parce qu’ils n’en « font pas partie », étant donné qu’ils ne sont pas juridiquement pertinents. Cependant, cela ne change rien à leur importance aux yeux des clients. En effet, les conflits trouvent souvent leur origine dans des événements du passé, mais ils impactent durablement le climat et empêchent de parvenir à une solution constructive et durable pour l’avenir.

C’est pourquoi je me suis de plus en plus intéressée aux formes alternatives de résolution des conflits et que j’ai suivi une formation à la médiation en 2014. En 2017, je me suis inscrite à l’Université pour Étudiants à Distance (« FernUniversität ») à Hagen pour le cursus d’études « Formation continuant en médiation ». De plus, en avril 2019, j’ai obtenu un mastère en médiation (Master of Mediation) sur la thèse « Médiation des successions en entreprises appartenant à la famille ».

Je dispose de solides connaissances juridiques ainsi que d’une formation théorique et pratique approfondie en matière de médiation. Je les mets à profit tous les jours dans mon activité professionnelle de médiatrice. Étant mère de 3 enfants et femme mariée, je suis au courant avec les challenges qui signifient également l’éducation et le partenariat. Mes connaissances linguistiques, que j’ai pu consolider grâce à des séjours à l’étranger, me permettent d’effectuer des médiations en français et en anglais.

Je m’intéresse particulièrement à clarifier des sujets, à les formuler et à résoudre des conflits qui concernent des personnes appartenant à des générations différentes. Les possibilités de conflits dans ce domaine sont extrêmement nombreuses et constituent un point central de notre vie professionnelle et privée de tous les jours. Donc la question de qui succède le propriétaire d’une entreprise familiale est compliquée à résoudre et dépend des facteurs multiples. La dimension économique et  socio-politique du sujet est immense, la variété des conflits pensables entre les générations impliquées apparemment.

Pour mon travail, je me base sur le Code de conduite de l’UE pour les médiateurs (2008/52/CE).

Membre de: Association fédérale de médiation (Bundesverband Mediation e.V.)
Association pour la progression de la médiation (Mediation fördern e.V.), Engagement particulier dans les groupes de travail „Elder Mediation“ et „Konfliktlotsen“
Association Allemande/Canadienne (Deutsch Kanadische Gesellschaft e.V.)
Association supportant des enfants et des adolescents      en Mali (Verein zur Unterstützung von Kindern und Jugendlichen Mali e.V.)
Langues: Allemand – français – anglais – espagnol